L’alimentation faible en FODMAP

Une solution pour le syndrome de l’intestin irritable (SII)

Avec nos menus faibles en FODMAP, vous mettez toutes les chances de votre côté. Pour en tirer le meilleur profit possible, prenez le temps de bien lire les informations ci-dessous.

Gagnants DUX 2017

Conseils importants et trucs utiles

Ce que vous devez faire

  • Le stress joue un rôle important dans l’apparition des symptômes, il est important de bien le gérer. Inclure régulièrement dans sa routine des activités antistress et faire de l’activité physique régulièrement.
  • Évitez les portions plus copieuses, ne jamais sortir de table en ayant l’impression d’avoir trop mangé et garder un horaire de repas stable.
  • Commencez par la phase 1, en suivant le menu faible en FODMAP durant 4-6 semaines pour éliminer les symptômes. Enchaînez avec la phase 2, de réintroduction sélective, pour identifier quels FODMAP sont problématiques pour vous et à quelles quantités. Vous pourrez alors passer à la phase 3, en réintroduisant dans votre alimentation les aliments contenant les FODMAP que vous tolérez bien, qui sont essentiels à la santé de votre microbiome et donc à votre bien-être à long-terme. Les ressources disponibles sur le site pour les abonnés PREMIUM permettent à la plupart d’entre eux de traverser la phase 2 avec succès de manière autonome. Ceux qui auraient des difficultés, ou qui voudraient mettre toutes les chances de leur côté, peuvent se faire guider par une de nos nutritionnistes expertes en FODMAP, en s’abonnant à notre forfait VIP.
  • Mangez lentement et mastiquez bien.
  • Buvez suffisamment, soit 1 à 2 litres de liquides (incluant eau, lait, soupe, thé, café, jus, etc.), répartis sur toute la journée
  • Vérifiez la liste des ingrédients sur les produits que vous achetez pour y déceler d’éventuels ingrédients élevés en FODMAP. Attention: Les produits sans gluten ne sont pas nécessairement faibles en FODMAP!
  • Le menu faible en FODMAP est équilibré dans sa distribution de glucides, il est donc approprié pour les personnes diabétiques.
  • Consultez votre médecin si vous avez des problèmes de santé. Nous vous recommandons aussi de consulter une nutritionniste membre de l’ordre professionnel de votre région, et de lui dire que vous suivez les menus SOSCuisine.

Ce à quoi vous devez faire attention

  • Modérez votre consommation de boissons contenant de la caféine (café, thé, boissons gazeuses, boissons énergétiques, etc.).
  • Consommez de l’alcool avec modération. Soit 1-2 consommations par jour pour les hommes et 1 consommation par jour pour les femmes.

Ce que vous devez éviter

  • Évitez les boissons alcoolisées sucrées (vins de dessert, “cocktails” et liqueurs), car ils contiennent beaucoup de sucres. Privilégier plutôt les boissons plus nutritives ou l’eau.
  • Évitez les habitudes qui pourraient favoriser l’aérophagie (l’entrée d’air dans le système digestif), comme mâcher de la gomme, consommer des boissons gazeuses ou de l’eau pétillante, etc.
Haut

Foire aux Questions: FODMAP

Questions sur les portions de l’application Monash

  • Pour connaître la teneur en FODMAP des aliments, la seule source fiable est l'application de l'université MONASH. Simple et pratique, elle utilise un système de feux tricolores: Rouge signifie riche en FODMAP, Jaune signifie moyennement riche et Vert pauvre en FODMAP.

  • ► Les portions d’aliments faibles en Fodmap sont-elles pour des aliments crus ou cuits?

    Sauf précisions contraires, dans l’application on trouve les quantités à consommer pour des aliments crus, avant cuisson.

  • ► Les portions vertes sont autorisées par jour ou bien par repas?

    Les portions vertes représentent la quantité d’aliment pouvant être consommée lors d’un repas. Il est donc possible de manger la portion verte d’un même aliment plusieurs fois par jour, si vous laissez quelques heures entre chaque repas.

  • ► Puis-je manger plusieurs portions vertes d’aliments différents dans le même repas?

    OUI, Pour la grande majorité des personnes souffrant de l’intestin irritable et suivant une diète pauvre en FODMAP il est tout à fait possible de consommer plusieurs aliments en portion verte (faible en Fodmap) dans le même repas

 

Questions sur les ingrédients

  • Ce n’est pas toujours facile de connaître la teneur précise en FODMAP des aliments, car dans certains cas cela peut dépendre de la transformation (ex. légumineuses sèches vs légumineuses en conserve) ou de la partie de l’aliment (ex. partie verte et blanche des oignons verts) Lisez cet article

  • ► Puis-je manger du poulet de rôtisserie déjà cuit?

    NON, car le poulet est très souvent assaisonné avec ail et oignon. Même en enlevant la peau, ce n’est pas recommandé, car les FODMAP sont des glucides solubles dans l’eau qui, lors de la cuisson, peuvent se transférer dans la chair du poulet qui contient de l’eau.

  • ► Quel type de nouilles puis-je manger?

    Voici quelques options de nouilles avec les quantités permises:
    Vermicelles de riz: 1 tasse (113 g) cuites, soit environ 33 g avant cuisson
    Nouilles soba (à base de blé et de sarrasin): ⅓ tasse (90 g) cuites, soit environ 35 g avant cuisson
    Nouilles konjac: 125 g (cuites ou crues elles ont le même poids!)
    Nouilles de varech (algue): 1 tasse (113 g) cuites

  • ► Quel pain choisir? Est-ce que n’importe quel pain sans gluten est aussi faible en FODMAP?

    Plusieurs pains sans gluten sont faibles en FODMAP, mais il est très important de vérifier la liste des ingrédients! On doit éviter les suivants: miel, inuline, fruits séchés, racine de chicorée, mélasse, fructose, fructo-oligosaccharides (FOS), agave, glucose-fructose, pomme et sucre de fruits. Les farines d’amarante, de noix de coco, de légumineuses, de châtaigne et de manioc sont aussi à éviter car élevées en FODMAP. Pour plus d’information lisez cet article

  • ► Quels jus de fruits puis-je boire?

    Peu de jus de fruits ont été testés par l’université Monash. Cependant il semble logique de penser que les jus des fruits et légumes riches en FODMAP soient à proscrire. On évitera donc les jus contenant de la pomme, de l’ananas, de la betterave, du céleri… Méfiez-vous également des autres ingrédients pouvant se retrouver dans ces jus. En revanche, rien ne vous empêche de vous faire un bon jus d’orange frais. Pourquoi ne pas le mélanger avec du jus de carotte et du gingembre. Un verre de jus de canneberge (200 ml) est aussi une bonne option.

  • ► Quelle farine peut-on utiliser?

    Vous pouvez remplacer votre farine tout usage par des mélanges tout usage sans gluten (il faut éviter le blé, l’orge et le seigle car riches en fructanes). Prenez soin d’analyser tous les ingrédients afin de vous assurer que ces derniers soient sans FODMAP. Faites attention aux farines de légumineuses et à l’ajout d’inuline. Au Canada, cette farine est une bonne option.

  • ► Est-ce que le tofu est faible ou élevé en FODMAP ?

    Il existe plusieurs sortes de tofu. D’un côté, le tofu dit « régulier », dont les textures varient, allant de l’extra-ferme au mou en passant par le ferme et le mi-ferme, est faible en FODMAP, jusqu’à une portion de 170 g. De l’autre côté, le tofu soyeux, qu’on utilise surtout dans les desserts, est riche en FODMAP (fructanes et GOS). Il n’est pas surprenant que sa teneur en FODMAP soit élevée car il contient beaucoup d’eau (les FODMAP sont solubles dans l’eau). Il se démarque par sa texture lisse qui se défait facilement.

  • ► Pourquoi certaines boissons de soya sont faibles en FODMAP et pas les autres?

    Il faut différencier les boissons faites à base de fèves de soya, riches en FODMAP, et celles faites à base de protéines de soya, faibles en FODMAP. La grande majorité des boissons de soya et toutes celles biologiques sont faites à base de fèves de soya et donc elles sont à éviter. Pour en savoir plus sur la teneur en FODMAP des produits de soya lisez cet article

  • ► Puis-je boire du kombucha?

    Nonobstant ses bienfaits sur la santé , le kombucha est riche en fructanes pour une portion de 250 ml. En revanche, une portion de 180 ml est considérée faible. Donc, si vous souhaitez en consommer, privilégiez les petites quantités et faites attention à la liste d’ingrédients qui pourraient y être ajoutés.

  • ► Puis-je manger des produits qui ont des « épices », « assaisonnements », « arômes » dans la liste des ingrédients?

    La réponse à cette question est complexe. Nous vous invitons à lire l’article Épices, arômes et diète faible en FODMAP 

  • ► Les alternatives à la viande (sans viande) sont-elles de bonnes options?

    Ces produits sont souvent faits à base de protéine de soja texturée (PVT) qui est riche en fructanes et GOS. De plus, ces fausses viandes contiennent souvent de l’ail et de l’oignon. Donc il faut les éviter. Pour en savoir plus lisez cet article .

  • ► La protéine de pois est-elle faible en FODMAP?

    Monash n’a pas testé la protéine de pois ou les isolats de protéines de pois tels quels, mais a testé certains produits qui en contiennent en les catégorisant faibles en FODMAP pour une quantité donnée. Ceci signifie qu’une certaine quantité de protéine de pois est faible en FODMAP, mais on ne connaît pas laquelle. Pour cette raison, il est mieux d’éviter d’en consommer.

 

Questions sur des diètes particulières et impact à long terme

  • Il peut être difficile de cumuler les restrictions d’un régime pauvre en FODMAP à celles d’une alimentation végétalienne, végétarienne ou cétogène.

  • ► Je suis végétarien/végétalien, puis-je suivre une diète faible en FODMAP?

    Bien sûr! Adopter une alimentation végétarienne et faible en FODMAP peut être difficile car la plupart des aliments de base des régimes végétaliens et végétariens sont riches en FODMAP. Cependant, avec de la planification ceci est tout à fait possible, surtout si vous suivez les menus de SOSCuisine . Afin de vous assurer de remplir tous vos besoins nutritionnels nous vous recommandons de consulter une nutritionniste .Pour plus de conseils, lisez cet article .

  • ► Est-il possible de suivre une diète cétogène faible en FODMAP?

    L’alimentation cétogène est très faible en glucides. On exclut donc les produits céréaliers, les légumineuses ainsi que la majorité des fruits et légumes. Par conséquent, on réduit la charge totale de glucides fermentescibles (FODMAP) consommés. Cependant certains aliments très riches en FODMAP continuent à être consommés tels que le chou-fleur, l’avocat, l’ail, l’oignon, les produits laitiers. Ainsi la variété d’une alimentation cétogène et faible en FODMAP est très limitée avec un risque très élevé de carences nutritionnelles. Pour en savoir plus lisez cet article .

  • ► Est-ce qu’il y a des risques de carences si l’on suit une diète faible en FODMAP à long terme?

    Une alimentation pauvre en FODMAP exclue plusieurs aliments, il est donc normal de se questionner sur l’impact potentiel de carences nutritionnelles. Pendant la phase d’élimination des FODMAP, qui n’est prévue que pour le court terme (3 à 6 semaines), on s’assure de manger varié le plus possible. Si vous suivez nos menus  il n’y aura aucun souci de carence. Lorsque vous aurez fini la réintroduction des différentes familles et que vous aurez analysé celles qui ne vous conviennent pas, alors il vous faudra trouver des alternatives pour maintenir une variété de nutriments. Si vous souhaitez vous assurer que votre alimentation soit équilibrée, une de nos nutritionnistes  se fera un plaisir de vous aider.

 

Questions sur les recettes faibles en FODMAP de SOSCuisine

  • Chez SOSCuisine nous avons 500 délicieuses recettes faibles en FODMAP, avec lesquelles nous composons des menus variés et équilibrés: Une façon simple et efficace de suivre la diète FODMAP, sans se casser la tête à tout calculer.

  • ► Comment interpréter les quantités des ingrédients dans vos recettes? Les parties non comestibles sont-elles incluses?

    Sauf autrement spécifié, dans nos recettes les quantités sont écrites pour des ingrédients à acheter. Par exemple, lorsque nous écrivons qu’une banane pèse 150 g, nous tenons compte du poids de la peau car on achète la banane avec sa peau. Une fois la peau enlevée, la partie comestible pèse 100 g, soit la portion verte spécifiée dans l’application Monash. De la même façon, nous spécifions le poids des pâtes avant la cuisson. N’ayez aucune crainte: tout est calculé pour que cela corresponde après cuisson aux quantités permises dans l’application Monash.

  • ► Comment faire pour conserver l’huile infusée à l’ail?

    Notre recette d’huile infusée à l’ail se conserve 2 semaines au réfrigérateur. Pour la conserver plus longtemps, on peut en mettre dans des bacs à glaçons et les congeler.

 

Questions sur les tests de réintroduction

  • Lorsque grâce à une diète faible en FODMAP on a réduit considérablement ou même éliminé les symptômes, on est prêt à réintroduire les familles de FODMAP. Pour en savoir plus lisez cet article

  • ► A quel moment dois-je faire les tests de réintroduction? Entre les repas, aux repas?

    Pour analyser vos symptômes plus facilement, il est préférable de faire les tests de réintroduction à distance des repas (environ 2 h). Cependant, si cela vous est impossible, par exemple car vous ne prenez pas de collation, vous trouvez cela difficile d’intégrer l’aliment test à distance des repas lorsqu’il s’agit de tester les pâtes, l’ail, l’oignon, alors vous pourriez faire ces tests au repas en prenant soin de manger l’aliment test avec des aliments que vous êtes certain de bien tolérer et qui sont faibles en FODMAP.

  • ► Pour les tests de réintroduction, dois-je consommer les aliments cuits ou crus?

    Sauf précisions contraires, les quantités sont données pour les aliments crus. Si pour vos tests de réintroduction vous souhaitez faire cuire les aliments (ex. lorsqu’on teste l’oignon), pesez-les crus et ensuite vous pouvez les cuire.

 

Questions générales sur la diète FODMAP

  • L’alimentation faible en FODMAP est une approche efficace pour réduire les symptômes digestifs et améliorer la qualité de vie des gens qui souffrent du SII (syndrome de l’intestin irritable). Puisqu’il s’agit d’une diète restrictive, il faut bien se renseigner avant de la commencer.

  • ► Que signifie FODMAP ?

    « L’acronyme FODMAP signifie :

    F = Fermentable (fermentescibles);
    O = Oligosaccharides (fructanes et galacto-oligosaccharides);
    D = Disaccharides (lactose);
    M = Monosaccharides (fructose en excès du glucose);
    A = And (et);
    P = Polyols (sorbitol, mannitol, xylitol et maltitol)

    Il s’agit de glucides fermentescibles dans l’intestin. »

  • ► Qui a inventé l’alimentation faible en FODMAP ?

    « Ce régime alimentaire a été développé par deux chercheurs australiens, Peter Gibson, gastroentérologue, et Sue Shepherd, nutritionniste, de la Monash University de Melbourne. Leur première publication date de 2005. Depuis lors, les données scientifiques sur l’efficacité de la méthode se sont accumulées, conduisant de plus en plus de gastro-entérologues et nutritionnistes dans le monde entier à l’utiliser avec succès.

    En mars 2015, des chercheurs de l’Université du Michigan ont publié dans le ‘Journal of the American Medical Association’ les résultats de leur analyse de 139 études cliniques sur le SII, qui conclut que suffisamment de données probantes existent pour affirmer que l’alimentation faible en FODMAP est efficace dans 75% des cas pour diminuer de façon considérable les symptômes:

    Chey, W. D., Kurlander, J., & Eswaran, S. (2015). Irritable Bowel Syndrome – A Clinical Review. Journal of the American Medical Association, 313(9), 949. »

  • ► Pourquoi l’alimentation faible en FODMAP est-elle recommandée aux personnes souffrant de SII ?

    Chez les personnes souffrant de SII, certains FODMAP ne sont que partiellement digérés et absorbés. Ceci entraîne une distension de l’intestin et la production de gaz, d’où les douleurs, crampes et flatulences. Pour soulager ces symptômes, il est recommandé de limiter son apport en glucides fermentescibles, c’est-à-dire en FODMAP.

  • ► Est-ce que l’alimentation faible en FODMAP est pour moi ?

    « Tout dépend de votre condition de santé! La méthode FODMAP est idéale pour vous si vous remplissez les critères suivants:

    • Vous avez un ou plusieurs des symptômes suivants: gaz intestinaux, ballonnements, douleurs au niveau de l’abdomen, diarrhée et/ou constipation
    • Vous n’avez pas été capable de régler ces symptômes par des changements simples à vos habitudes de vie (manger plus de fibres alimentaires, boire plus de liquides, faire de l’exercice, gérer le stress, dormir plus, etc.)
    • Vous avez consulté votre médecin et celui-ci a éliminé toute autre cause que le syndrome de l’intestin irritable qui pourrait expliquer les symptômes ressentis
    • Votre médecin ou votre nutritionniste vous a conseillé la méthode FODMAP pour vous débarrasser de vos symptômes reliés au syndrome de l’intestin irritable (SII) »
  • ► Quels aliments dois-je éviter ?

    Voir la liste des principaux aliments à teneur élevée en FODMAP.

    Rappelez-vous que plusieurs autres aliments contiennent des FODMAP en quantité modérée et doivent donc être consommés en quantité limitée pour éviter des problèmes. C’est exactement ce que nos menus faibles en FODMAP font pour vous.

  • ► Quelle est la différence entre l’alimentation faible en FODMAP et celle sans gluten?

    L’alimentation sans gluten est indiquée aux personnes qui souffrent de la maladie cœliaque. Ils doivent donc éliminer le gluten de leur alimentation. Le gluten est une protéine dans plusieurs céréales, c’est pourquoi ces personnes devront éviter le blé, le seigle, l’orge, etc. Dans l’alimentation faible en FODMAP, le blé, l’orge et le seigle doivent aussi être éliminés, mais pour leur teneur en fructane (un glucide) et non pas en gluten. Par ailleurs, l’alimentation faible en FODMAP limite aussi la consommation d’autres types de glucides (lactose, polyols, etc.) ce que ne fait pas l’alimentation sans gluten.

  • ► Est-ce qu’on peut suivre la diète FODMAP sur le long terme ?

    Nos menus faibles en FODMAP sont basés sur l’alimentation méditerranéenne reconnue pour contribuer à diminuer le risque de plusieurs cancers, à prévenir le diabète, à prévenir le déclin cognitif et réduire le risque de démence. Cependant il n’est pas recommandé de suivre une diète faible en FODMAP sur le long terme pour ne pas appauvrir notre microbiote. En fait les aliments qui contiennent des FODMAP contiennent aussi des prébiotiques, qui nourrissent les bonnes bactéries du microbiote.

 

Questions sur la diète FODMAP chez SOSCuisine

  • Il n’est pas très simple de suivre une alimentation faible en FODMAP car il faut éviter completèment les aliments à teneur élevée en FODMAP et limiter ce à teneur moyenne. Avoir à sa disposition des menus faibles en FODMAP vous assure de suivre cette alimention sans vous casser la tête.

  • ► Quelle est la différence entre votre programme et les informations que je pourrais trouver sur Internet ou dans des livres à propos de l’alimentation faible en FODMAP ?

    Suivre cette alimentation sans aide est un vrai défi, car il faut éliminer tous les aliments qui contiennent beaucoup de FODMAP et limiter ceux qui en contiennent modérément. De plus, cette alimentation comprend 3 phases qui ont chacune leurs spécificités qu’il faut pouvoir maîtriser. Avec notre programme, non seulement vous avez des menus et recettes qui respectent à 100% les critères exigeants de cette diète, mais vous avez aussi des outils simples pour vous approprier cette diète: notre livre, les articles sur le blogue, un groupe de soutien sur FACEBOOK animé par des nutritionnistes. En d’autres mots, vous avez à votre disposition une source vraiment fiable et efficace.

  • ► Est-ce qu’il faut acheter des aliments particuliers pour suivre votre programme ?

    Absolument pas ! Nos menus sont faits d’aliments naturels que vous pouvez facilement trouver dans les supermarchés, magasins d’alimentation naturelle/bio ou encore chez vos marchands et producteurs locaux.

  • ► Si j’ai des questions, est-ce que votre équipe sera là pour y répondre ?

    Bien sûr! Nous souhaitons que vous réduisiez vos symptômes et sommes là pour vous aider. En tant qu’abonné au programme faible en FODMAP, vous aurez accès à un forum privé animé par notre équipe. Vous pourrez y poser vos questions et nos nutritionnistes y répondront. Si vous avez besoin d’un accompagnement plus complet, nous offrons le service VIP Nutritionniste qui prévoit, entre autres, 3 consultations une à une avec une nutritionniste.

  • ► Les menus SOSCuisine sont-ils fiables?

    Nos menus faibles en FODMAP respectent intégralement toutes les recommandations des organismes compétents suivants:

    1. Monash University, The Monash University Low FODMAP Diet App (en anglais)
    2. Santé Canada, Bien manger avec le Guide alimentaire canadien - janvier 2019
    3. Santé Canada, Tableaux des apport nutritionnels de références (ANREF)
    4. USDA - États-Unis, ChooseMyPlate
    5. Société Suisse de Nutrition, Pyramide alimentaire suisse
    6. Programme National Nutrition-Santé - France, Guide alimentaire pour tous

    Les données nutritionnelles sont issues du fichier canadien sur les éléments nutritifs et complétées par la base CIQUAL (France), la USDA Food Composition Database (USA) et la base Fineli (Finlande).

  • ► En quoi consiste le Prix DUX que vous avez gagné en 2017 ?

    DUX est un programme canadien visant à récompenser les entreprises, organisations et institutions pour leur leadership et initiatives innovantes qui contribuent à l’amélioration de la santé de la population. Nous avons gagné le prix du jury 2017 dans la catégorie Projets – Entreprises non-alimentaires (PME) pour l’initiative « La diète FODMAP ». Plus de détails sur cet article

 

Autres questions

  • ► J’ai un rhume, mal à la gorge… que puis-je prendre pour soulager mes symptômes?

    Lorsque l’on est malade, il faut porter une attention particulière aux FODMAP cachés dans les médicaments. Lisez la liste des ingrédients des sirops ou pastilles et évitez les polyols (sorbitol, isomalt, mannitol, maltitol et xylitol), le miel et le fructose. Choisissez les sirops et pastilles contenant plutôt du saccharose, du glucose, du dextrose, du sucralose ou d’autres édulcorants à faible teneur en FODMAP. De plus, vous pouvez prendre du paracétamol et de l’ibuprofène. Et n’oubliez pas de manger de bons repas chauds faibles en FODMAP pour passer au plus vite à travers ce rhume.

  • ► Au lieu de manger des produits sans lactose, est-il possible de prendre des enzymes de lactase style Lactaid?

    Bien que le Lactaid soit une option qui peut aider les personnes intolérantes au lactose, ces enzymes peuvent ne pas être aussi efficaces que les aliments sans lactose. On recommande donc de ne pas les utiliser pendant la phase d’élimination. Vous pourrez les utiliser après les tests de réintroduction si vous avez déterminé une intolérance au lactose.

Haut

Infos nutrition: FODMAP

Pour mettre de votre côté toutes les chances de bénéficier d’une santé optimale, certaines cibles nutritionnelles doivent être atteintes jour après jour. Il s’agit de 49 cibles qui peuvent se résumer comme suit :
  • Un apport calorique favorisant l’atteinte et le maintien d’un poids santé
  • Les apports recommandés de glucides, lipides et protéines
  • Les apports optimaux en fibres
  • Les apports optimaux en “bons” gras (monoinsaturés et polyinsaturés) et le rapport optimal oméga-6 / oméga-3
  • Aucun gras trans artificiel
  • Les apports limités en gras saturés, sucres ajoutés/concentrés et alcool
  • Les apports optimaux en vitamines et en minéraux, particulièrement en sodium
  • Les proportions recommandées des différents groupes alimentaires:
    • Légumes et fruits, dont les essentiels légumes vert foncé et orange
    • Aliments protéinés
    • Aliments à grains entiers
  • Le nombre approprié de portion de fruits par repas
  • Les quantités adéquates des aliments à limiter dont la teneur en FODMAP est modérée (noix et graines, céleri,maïs, asperges, pois, lentilles, pamplemousse, patate douce, produits laitiers, etc.)
  • Les aliments à teneur élevée en FODMAP à exclure (mûres, oignons, vins doux, produits de blé et de seigle, etc.)
Haut

Articles: FODMAP

Haut

En savoir plus sur le Syndrome du colon irritable

AVERTISSEMENT: Les informations fournies sur le site SOSCuisine.com ne remplacent pas une consultation médicale et ne visent pas à permettre l’auto-diagnostic. Il est recommandé de toujours demander l’avis d’un professionnel de la santé ou de votre médecin avant d’entreprendre tout changement dans votre alimentation et vos habitudes de vie. Voir conditions d’utilisation..

Ce site web utilise des témoins (cookies) pour offrir la meilleure expérience utilisateur et assurer une bonne performance, la communication avec les réseaux sociaux ou l'affichage de publicités. En cliquant sur «ACCEPTER», vous consentez à l'utilisation des témoins conformément à notre politique de confidentialité.

Notre infolettre hebdomadaire inclut :

  • Votre nouveau menu
  • Recettes, conseils nutrition et alimentation
  • Occasionnellement, des promotions sur les produits et services de SOSCuisine et de certains partenaires de confiance
  • Occasionnellement, des invitations à aider la recherche universitaire en répondant à des sondages ou études
  • Votre adresse email ne sera jamais transmise à des tiers et vous pourrez retirer votre consentement à tout moment.
SOSCuisine, 3470 Stanley, bureau 1605, Montréal, QC, H3A 1R9, Canada.