Épices, arômes et diète faible en FODMAP

31 March, 2021 , ,

Grâce aux tests de l’Université Monash sur la teneur en FODMAP* de nombreux aliments, on connaît ceux à éviter et ceux à consommer avec modération. Il est donc facile de savoir quelle quantité de quinoa, d’amande, de brocoli ou encore d’oignon manger ou pas lorsque l’on suit une diète faible en FODMAP. Ce qui est plus compliqué, c’est lorsqu’il est question de produits transformés ou ultra-transformés. Dans cet article, nous vous aidons à comprendre quoi faire s’il est inscrit « épices », « arômes naturels » ou  « artificiels » dans la liste des ingrédients.

Bien qu’il soit préférable de cuisiner ses repas et d’éviter les aliments ultra-transformés, vous pourriez tout de même faire le choix d’en consommer et de vous retrouver perplexe face à la liste des ingrédients. Il se pourrait que le produit en question ait été testé par l’Université Monash et que vous le retrouviez dans l’application, mais quoi faire s’il ne s’y trouve pas ?

Que vous soyez au Canada, aux États-Unis ou en Europe, les règles concernant l’étiquetage ne sont pas les mêmes donc, faites attention.

Dois-je éviter les produits contenant des
« épices » ?

Aux États-Unis, les industriels doivent déclarer la présence d’ail et d’oignon sur l’étiquette des aliments et ne peuvent pas les cacher sous le mot « épices ». Donc nul besoin d’éviter les aliments contenant des épices.

Au Canada, les industriels ne sont pas tenus de déclarer les ingrédients spécifiques contenus sous les termes « épices ». Cependant, au Canada ce terme fait référence à la partie aromatique de la plante telle que la graine, le fruit ou l’écorce et il est donc très peu probable qu’il contienne de l’oignon ou de l’ail. Il n’est donc pas nécessaire d’éviter les aliments contenant des épices.

En revanche, en Europe, si un produit contient le terme « épices », alors il peut contenir de l’ail ou de l’oignon. Si vous souhaitez en avoir le cœur net, vous pouvez contacter la compagnie, sinon il est préférable de ne pas le consommer par précaution.

* Les FODMAP sont des glucides fermentescibles qui sont en partie responsables des symptômes chez les gens souffrant du syndrome de l’intestin irritable (SII). Pour plus d’info, lisez cet article.

Pages: 1 2

The following two tabs change content below.

Auteur

Jennifer Morzier

Jennifer Morzier

Jennifer est nutritionniste diplômée de l’Université de Montréal depuis décembre 2018 et membre de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec (OPDQ). Elle est convaincue que la qualité de nos choix alimentaires a un impact direct sur notre santé et notre niveau d’énergie. Son objectif ? Aider à améliorer la qualité de ce que l’on met dans nos assiettes, c’est donc tout naturellement qu’elle allie ses efforts à ceux de l’équipe de SOSCuisine.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site web utilise des témoins (cookies) pour offrir la meilleure expérience utilisateur et assurer une bonne performance, la communication avec les réseaux sociaux ou l'affichage de publicités. En cliquant sur «ACCEPTER», vous consentez à l'utilisation des témoins conformément à notre politique de confidentialité.

Notre infolettre hebdomadaire inclut :

  • Votre nouveau menu
  • Recettes, conseils nutrition et alimentation
  • Occasionnellement, des promotions sur les produits et services de SOSCuisine et de certains partenaires de confiance
  • Occasionnellement, des invitations à aider la recherche universitaire en répondant à des sondages ou études
  • Votre adresse email ne sera jamais transmise à des tiers et vous pourrez retirer votre consentement à tout moment.
SOSCuisine, 3470 Stanley, bureau 1605, Montréal, QC, H3A 1R9, Canada.